Rap US

Rakim : pourquoi ça n’a pas marché avec Dr. Dre ? Il explique

Rakim : pourquoi ça n’a pas marché avec Dr. Dre ? Il explique

Trois ans chez Aftermath sans le moindre album… pourquoi ?

Après la sortie de son deuxième album en 1999, Rakim signait chez Dr. Dre pour un troisième album. Finalement, son retour sur long format se fera dix ans après chez SMC Recordings…

À LIRE AUSSI 
50 Cent ne calcule pas les gens qui ne connaissent pas Rakim

Une mésentente artistique

En 2000, Rakim signe chez Aftermath, le label de Dr. Dre. À l’époque, le rappeur et compositeur californien a plus que le vent en poupe après les succès critiques et commerciaux de ses deux premiers albums et le public américain est curieux d’entendre ce que l’artiste de New York pourrait donner sur des productions de la désormais légende de la west coast. Rakim passera trois ans au sein de la structure avant de la quitter en 2003… sans jamais que l’album annoncé On My God ne sorte.

En interview pour la radio Hot 97, il est revenu sur les raisons de cet échec chez Aftermath. C’est avant tout le manque d’accroche artistique entre les deux hommes qui a causé la fin de leur collaboration. « Ça a été difficile d’essayer de m’adapter à ce que Dre voulait faire, mais en même temps rester fidèle à mes racines et de faire savoir à Dre qui j’étais. C’était assez embarrassant qu’on n’ait pas pu être d’accord. Dre a une formule qui fonctionne pour lui, c’est le gangsta rap. J’ai dû lui dire « Allez Dre, je suis passé par là, j’ai fait ça et je ne crois pas que les gens veuillent écouter Rakim revenir à la rue ». »

Rakim raconte avoir été tiraillé entre sa volonté de faire des efforts et son envie de garder son identité musicale intacte. « J’essayais juste de garder mon identité. Mais tu sais, tu vas en Californie pour essayer de faire évoluer ta carrière. Donc j’essayais de me conformer et de ne pas être difficile, genre comme une diva. J’ai un certain style de musique sur laquelle j’aime écrire, j’ai ma façon de faire les choses mais j’ai quand même essayé de me conformer afin de faire savoir aux gens que j’étais prêt à travailler. »

Cerise sur le gâteau : en trois ans, Dr. Dre n’aurait composé qu’une production pour Rakim. « Je pense que Dre a fait une instru (pour mon album), mais son crew avait 10-12 prods pour moi » a lâché le rappeur.

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT